2e Symposium international relatif au multilinguisme dans le cyberespace

ismc_brasilia

Brasilia, Brésil

Le 2e Symposium international relatif au multilinguisme dans le cyberespace (SIMC) s’est tenu du 7 au 9 novembre 2011 à Brasilia, au Brésil. Il s’est inscrit dans un contexte international marqué par un intérêt croissant concernant diverses dimensions du multilinguisme, en particulier celles qui sont liées à l´expansion d´Internet dans tous les domaines de la connaissance.

Le Symposium va s’intéresser aux thématiques suivantes: (1) la demande de formations en ressources humaines; (2) le développement de méthodologies propices à l´insertion des langues dans le monde numérique; (3) l’usage des technologies pour la promotion du multilinguisme; (4) le traitement du langage naturel; (5) le perfectionnement des recensements linguistiques sur la toile; (6) la documentation composée d’outils multimédias (texte, son, video).

Le Symposium favorisera le dialogue propre aux initiatives linguistiques internationales dans le cyberespace, sur la base de plusieurs partenariats nationaux et internationaux (par exemple, l´OIF, l´OEA, l´OEI, la CPLP, l´ACALAN, l´AUF, les ONGs, etc.) associés à des programmes et projets sur le sujet. Par conséquent, il s´agit d´une dynamique ouverte à plusieurs acteurs de la société civile et aussi d´intérêt pour des institutions au sein des Nations Unies suite au Sommet Mondial sur la Société de l´Information (SMSI). Les principaux axes du Symposium sont définies en lien avec des initiatives en cours, telles que:

Le Plan d’action C8 du Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI), sous les auspices de l’UNESCO. Ce plan est plus particulièrement centré sur la présence des langues dans le cyberespace et les progrès réalisés dans ce domaine;

Les groupes de travail du Forum sur la Gouvernance d’Internet (FGI) qui ont organisé plusieurs coalitions dynamiques dont les différents intérêts thématiques sont étroitement liés à la gouvernance d’Internet. A noter que, l’une d’entre elles, placée sous le patronage de Maaya, s’articule autour de la question de la diversité linguistique. La première réunion de ce groupe s’est tenue à Rio de Janeiro en 2007, suivi d’Hyderabad (Inde, 2008), Sharm-el-Sheik (Egypte, 2009) et Vilnius (Lituanie, 2010);

Le Forum International de Bamako sur le Multilinguisme (19 au 21 janvier 2009) ayant eu pour mission d’engager un débat sur le développement équitable des langues locales, nationales et internationales. La diversité linguistique dans le cyberespace était, entre autres, l’un des thèmes phares développé au cours de cet événement.

Site de la conférence