A propos

Bamako Conference, January 2009

Maaya sert de plate-forme d’échanges et de partage à l’ère de la société des savoirs partagés, où les technologies offrent un formidable potentiel pour les langues, mais représentent également un risque, puisqu’à présent seule une petite minorité des 6.000 langues parlées dans le monde est disponible dans le cyberespace.

Le Réseau Maaya a été créé dans le cadre du Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI), où la diversité culturelle et linguistique dans le cyberespace a été identifiée comme l’une des priorités. Maaya a été créée à l’initiative de M. Adama Samassékou, alors Président de l’Académie Africaine des Langues (ACALAN), sous les auspices de l’Union africaine.

Si ce Réseau a vu le jour dans le contexte du SMSI, son champ d’action ne se limite pas exclusivement au cyberespace. Il s’agit d’un réseau multi-partenarial, impliquant différents acteurs, dont la société civile, des gouvernements et des organisations internationales. Sa mission est de valoriser et promouvoir la diversité linguistique comme fondement de l’unicité de la communication humaine.

Objectifs

  • Encourager les gouvernements et les institutions à adopter et à mettre en œuvre des mesures favorisant un multilinguisme équitable;
  • Promouvoir une éducation bi- et/ou multilingue basée sur la langue maternelle, à tous les niveaux de l’éducation, partout dans le monde, afin de garantir une égalité sociale et entre les sexes;
  • Promouvoir la localisation des logiciels et l’égal accès de toutes les langues au cyberespace;
  • Faciliter la « capacitation » des communautés linguistiques à travers le monde pour la maîtrise du développement et pour la défense de leur propre langue et de son usage;
  • Contribuer à la création et au partage de ressources linguistiques;
  • Suivre la mise en œuvre des politiques linguistiques et servir de point focal pour des projets de recherches linguistiques.

Résultats attendus

  • Contribuer à la réduction du fossé des savoirs à travers la mise en place de programmes concrets, spécifiques et adaptés de développement des langues comme véhicules des cultures du monde;
  • Mettre en oeuvre des partenariats multi-acteurs dans le domaine de la diversité culturelle et linguistique;
  • Contribuer au renforcement du dialogue des cultures et des civilisations pour un monde de paix et de solidarité.

Télécharger la brochure de Maaya